Mel Hutchins dans le podcast Les Chroniques de Motor City

Les Chroniques de Motor City #52 : Mel Hutchins, le premier grand défenseur de la NBA

Parler de Mel Hutchins dans les Chroniques de Motor City revient presque à se mettre des bâtons dans les roues. Joueur méconnu des années 1950, donc autant dire de la préhistoire du basketball, Hutchins n’est pas un Hall of Famer et ses statistiques en carrière feraient de lui un simple role-player de nos jours. Et pourtant, c’est bien à ce joueur fascinant que nous dédions tout un podcast.

Comme beaucoup de joueurs NBA des années 50, Mel Hutchins n’a pas fait une longue carrière : seulement 7 saisons dans la Ligue pour lui entre sa draft par les Tri-Citie Hawks en 1951 et sa retraite comme Knick en 1958. Entre les deux, Hutchins passera 4 années avec les Pistons de Fort Wayne (et non pas de Detroit) auprès de qui il deviendra vite indispensable.

Lors de ces 4 années, Mel Hutchins sera en effet le joueur le plus utilisé par le coach Charles Eckman. Mais surtout, avec lui, les Pistons passeront un cap et se qualifieront 2 fois consécutivement en Finales NBA. Une défaite 4-3 contre les Syracuse Nationals, puis une autre 4-1 contre les Philadelphie Warriors empechront Mel Hutchins d’être champion NBA mais suffiront à marquer la franchise de son empreinte. un joueur capital pour cette équipe, puisqu’en seulement 4 saisons avec les Pistons, Hutchins participera à 2 Finales NBA. où il s.

Mel Hutchins, 4eme du MVP en 1956

Alors pourquoi personne (ou presque) ne connait Mel Hutchins ? L’interieur des Pistons n’a jamais été ni le meilleur marqueur de cette équipe, ni le meilleur rebondeur, dépassé par George Yardley ou Larry Foust, reconnus pour les productions individuelles.

Avec 11 points et 8 rebonds de moyenne, Hutchins n’impressionne pas et pourtant, en 1956 il dépassera ses coéquipiers en finissant 4eme du vote du MVP. Cette reconnaissance de ses pairs est la clé du joueur Mel Hutchins : au dela de la production statistiques, l’ancien de Brigham Young University sera le premier joueur reconnu pour sa défense en NBA !

Les meilleurs attaquants de l’époque de George Mikan à Dolph Schayes savaient que Mel Hutchins était celui qui était capable de les éteindre. Avant lui, aucun défenseur n’avait réussi à avoir tant d’importance sur le jeu d’une équipe. En quelque sorte, Hutchins était Bill Russell avant l’heure ! Voila qui méritait sans doute bien un podcast !

Mel Hutchins dans le podcast Les Chroniques de Motor City