Kobe Bryant dans les Chroniques de Motor City

Les Chroniques de Motor City #48 : Kobe Bryant a-t-il failli être tradé à Detroit en 2007 ?

Les « What If » sont très populaires en NBA. A partir d’un mouvement qui aurait pu avoir lieu, une myriade de possibilité de changer l’Histoire s’ouvre à nous. Et en 2007, Kobe Bryant et les Detroit Pistons ont failli être au cœur d’un de ces nœuds temporels qui auraient changé la face de la NBA.

Débarrassé du Shaq et seul maitre à bord chez de faiblards Lakers, Kobe Bryant est l’un des tout meilleurs joueurs du monde, marchant droit dans les pas de Michael Jordan. Mais la situation sportive s’enlise chez les Lakers et Kobe demande officiellement son transfert. Toutes les équipes NBA sont intéressées mais une en particulier, évidemment les Pistons, va se montrer très agressive. Et pour être tout à fait clair : Kobe Bryant a bien été tout proche de devenir un joueur des Detroit Pistons.

Vous le savez, finalement Kobe n’a pas quitté les Lakers et son rapprochement avec la Motor City est resté lettre morte. Alors dans ce podcast, nous allons nous intéresser aux tractations en coulisses entre les Lakers, les Pistons et Kobe Bryant. Seuls les faits seront présentés, sans verser dans la fiction ou d’imaginer un monde où Kobe serait devenu un basketteur de D-Town.

2007, pas la première fois que Kobe a failli signer chez les Pistons

Même en restant sur les raisons qui ont conduit ce trade à ne pas se faire, il y aura des choses à dire. Les négociations sont allé assez loin pour que les GM des Lakers et des Pistons, respectivement Mitch Kupchak et Joe Dumars, se sont par exemple entendus sur une contrepartie viable pour ramener le Black Mamba à Detroit.

L’homme clé de l’Histoire sera peut-etre Jerry Buss, le propriétaire des Lakers. C’est lors de ses funérailles en 2013 que cette histoire a d’ailleurs était rendue publique, lors d’une anecdote racontée par Kobe Bryant himself, pour montrer l’importance de Buss dans sa carrière.

Vous comprenez donc que ce trade était quasiment officiel : ce n’était pas qu’une simple rumeur utilisée pour influencer une négociation, ce qui n’aurait pas mérité un épisode des Chroniques de Motor City.

Comme cerise sur le gâteau, nous aborderons un autre moment où Kobe Bryant aurait pu devenir un joueur des Pistons. Bien plus tôt dans sa carrière, quand Kobe n’était qu’un jeune joueur pas encore superstar, certaines de ses revendications exagérées ont bien failli pousser les Lakers à l’échanger avec Grant Hill, en fin de contrat avec Detroit…

Kobe Bryant pratiquement trade à Detroit en 2007 ?