Bob Lanier dans les Chroniques de Motor City

Les Chroniques de Motor City #47 : Les années 70 à Detroit, années Bob Lanier

Pour voir une vraie superstar dans le roster des Pistons de Detroit, nous avons du attendre les années 70 et Bob Lanier ! Si des joueurs très talentueux ont foulé les parquets de la Motor City avant Lanier, aucun d’entre eux n’était d’un calibre MVP, chose qu’à réussit à être Dobber pendant presque une décennie.

Drafté par les Pistons avec le premier choix de la draft 1970, Lanier sera la figure de proue de la franchise pendant toutes les 70’s. Sa production statistique sera colossale avec des chiffres jamais atteints par un joueur à Detroit. Entre 1970 et 1979, Bob Lanier aura marqué 22,7 points de moyenne, soit la meilleure marque au scoring pour un joueur des Detroit Pistons.

Bob Lanier arrivera même à être sur le podium du MVP en 1974, derrière Kareem Abdul-Jabbar et Bob McAdoo. D’ailleurs, Lanier devra composer avec une concurrence féroce pendant toute sa carrière puisque, outre Kareem, Wilt Chamberlain, Wes Unseld ou Bill Walton faisaient également partie des meilleurs joueurs de l’époque, quand la NBA était dominée par les Big Mens.

Un seul tour de playoffs pour Lanier…

Malheureusement, Bob Lanier n’atteindra pas la renommée de ces rivaux, principalement par manque de résultats collectifs. La concurrence l’a privé de sélection All-NBA Team et jamais les Pistons n’auront un roster à son niveau. Dave Bing aurait pu être l’homme qu’il fallait aux côtés de Bob Lanier mais il quittera trop tôt la Motor City.

Ainsi avec Lanier, les Pistons ne disputeront que 4 fois les playoffs pour un seul tour passé. Cela s’expliquera par l’instabilité constante de la franchise, déjà évoquée avec le podcast sur Ray Scott.

Dans cet épisode, nous aborderons également la NBA des années 70 et l’après carrière de Bob Lanier. Parce que l’Homme Lanier est aussi important que le joueur, je vous parlerais de son passage dans les institutions de la Ligue et sa présidence du syndicat des joueurs où son rôle a été capital !

Bob Lanier, légende des Detroit Pistons