Blake Griffin All-Star avec les Pistons

Que retenir du passage de Blake Griffin avec les Detroit Pistons ? | Hors série

On traite rarement de joueurs à peine passé chez les Pistons dans notre podcast. Mais pour autant, Blake Griffin, coupé par la franchise en Mars 2021, méritait de figurer dans un épisode des Chroniques de Motor City et même d’avoir son propre format hors-série !

Alors qu’il était le visage des Clippers de Los Angeles, Blake Griffin a pourtant débarqué à la surprise générale à Detroit en février 2018 alors qu’il venait de signer une prolongation au maximum avec son ancienne franchise. Avec sa venue, le projet des Pistons devait s’accélérer et Detroit devait devenir un candidat crédible à l’Est. Ce n’est jamais arrivé et Blake Griffin n’a finalement joué que 138 matchs avec les Pistons. Si Griffin a disputer 4 saisons avec les Pistons, son parcours doit être examiné à la loupe : arrivée en cours de route pour sa première année, troisième saison raccourcie pour cause de COVID et buy-out lors de sa dernière saison, incapable de se remettre de ses nombreuses blessures.

En revanche, la deuxième saison de Blake Griffin à Detroit en 2018-2019, finalement sa seule saison complète, sera un chef d’œuvre. En pleine forme physique, doté d’une nouvelle palette technique conforme à la NBA des années 20210, Blake Griffin fera sans doute la meilleure saison individuelle vue à Detroit ces 10 dernières années.

Quelle place donner à Blake Griffin dans l’histoire des Pistons ?

Dans ce podcast, cette saison 2018-2019 sera mise à l’épreuve des statistiques avancées dont nous disposons aujourd’hui et vous verrez que cette polyvalence et cette efficacité n’avaient plus été vues chez un joueur de Detroit depuis Grant Hill. Et ce n’est pas la fin de l’histoire entre Griffin et les Pistons, qui signe l’échec du projet, qui gâchera cette saison où Griffin a été All-Star en All-NBA Team.

Pour finir, nous essayerons justement de comparer Blake Griffin aux autres légendes de la franchise. Alors évidemment une seule saison complète avec une élimination au premier tour des playoffs ne peut rivaliser avec la carrière d’un Isiah Thomas ou un Chauncey Billups. Mais sur la seule saison 2018-2019, la production de Griffin figure dans les plus hautes sphères de l’Histoire de la franchise.

Blake Griffin dans les Chroniques de Motor City