Emeutes à Detroit en 1990

Les Chroniques de Motor City #42 : Les émeutes de Detroit en 1990 pour fêter le titre des Pistons

Le deuxième titre des Detroit Pistons, le 14 juin 1990, reste mémorable de part son déroulement. Alors que les Pistons mènent 3-1 contre les Blazers, le Game 5 à Portland est tellement accroché qu’il ne se décidera qu’à la dernière seconde avec le shoot victorieux de Vinnie Johnson à 0,07 seconde de la fin. Les Bad Boys sont une nouvelle fois sacrés et réalisent un incroyable Back-To-Back !

Mais ce titre reste aussi un tache sombre dans l’histoire des Pistons. A 4000 km de là, dans la ville de Detroit, les célébrations dégénèrent. D’un succès sportif que les supporters des Pistons voulaient célébrer en famille ou entre amis débute une série d’émeutes qui plonge la Motor City dans le chaos.

Si nous parlons de cette histoire dans cette Chronique de Motor City, c’est parce que cette nuit de débordement est malheureusement directement liée au succès sportif des Pistons. Parfois les mouvements débutent par des revendications sociales ou par une colère qui aurait gangréné le peuple mais il n’y aura rien de tout ca dans ce podcast.

Le titre 1990 des Bad Boys gâché par des débordements

Cet épisode des Chroniques de Motor City nous permet de faire un tour d’horizon de la violence régulière que connait la ville de Detroit. Les émeutes de 1967 sont certainement les plus connues de l’histoire de la ville mais à cette époque, la tension avait gagné toute l’Amérique pendant le Long Hot Summer. Ici cette violence a tout simplement rejoint les sphères du basketball en gâchant ce titre en 1990.

Même si les Bad Boys sont de l’autre côté du pays, les émeutes s’étendront pendant toute la nuit avec les pillages et les incendies de voiture qui s’enchaineront dans toute la ville. Le bilan sera lourd avec 8 personnes décédés dont 3 enfants de moins de 11 ans, 124 personnes hospitalisées mais aussi des milliers de dollars de dégâts matériels…

Les Pistosn remportent le titre nba en 1990