Dan Roundfield, ancien joueur des Pistons

Les Chroniques de Motor City #41 : Dan Roundfield, le sacrifice d’un héros

Dan Roundfield n’est certainement pas le joueur des Pistons que vous pouvez citer en premier. Peut-être que si ce nom vous dit quelque chose, c’est surtout pour son passage à Atlanta, où il sera un Hawk pendant plusieurs saisons réussie. Et pourtant aujourd’hui, nous rendons hommage à Dan Roundfield dans une Chroniques de Motor City qui dépasse le cadre du basket.

Natif de la Motor City, Dan Roundfield connait d’abord la ABA et les Indiana Pacers en 1975. Discret, il deviendra pourtant une machine à double-double, une prouesse qu’il tiendra pendant 6 saisons consécutives. Une fois chez les Hawks, Roundfield pratiquera son meilleur basket (3 fois All-Star et 3 fois All-Defensive Team), ce qui poussera le GM des Bad Boys Jack McCloskey à le rapatrier dans sa ville natale.

Dan Roundfield ne jouera finalement que 56 matchs avec les Pistons et tout au long de sa carrière NBA, il a été ce qu’on appelle un joueur de l’ombre malgré ses 3 sélections au All-Star Game. Mais si nous dédions lui un podcast, c’est surtout pour souligner son sacrifice, lui qui perdra la vie à 59 ans en tentant de sauver sa femme de la noyade au large des côtes d’Aruba en 2012.

Une vie perdue en sauvant celle de sa femme

Retraité dés 1987 Dan Roundfield mettra le basketball derrière lui pour vivre une vie pleine d’aventure avec sa femme Bernie et leurs enfants. Mais le bonheur n’est pas éternel et une tragédie frappera le couple en 2012. Dan et Bernie Roundfield voyagent en effet ce 6 aout 2012 à Aruba, dans la plage de Baby Beach où ils avaient leurs habitudes. Sur des eaux calmes où elle se reposait sur un fauteuil gonflable, Bernie Roundfield se retrouvera pourtant emporter vers le large par le courant. Héroïque, son mari Dan tentera de la sauver avant de lui même disparaitre brutalement.

Ce jour tragique du décès de Dan Roundfield sera la cœur de notre podcast. Pour une fis, pas de terrain, pas de basket mais un hommage à un vrai héros. Si beaucoup se disent prêt à mettre leur vie en jeu pour sauver les autres, Dan a malheureusement été confronté à ce dilemme.

Dan Roundfield dans les Chroniques de Motor City